RIBEAUVILLE (Cave de) à Ribeauvillé

20 AL 9197

Nouveau

Les vins bio : Alsace, Gewurztraminer, Muscat, Pinot, Riesling, Sylvaner, Grands Crus, Crémant, Grains nobles, Vendanges tardives.

Cave de Ribeauvillé 2 route des Colmar  68150 RIBEAUVILLE 

Tél : 03 89 73 61 80 et 03 89 73 20 35  Fax : 03 89 73 31 21

Voir le site sa boutique en ligne  (Fr Eng)

Plus de détails

En savoir plus

En 1895, privé de ses échanges avec la France et de ses amateurs de vins, le vignoble de Ribeauvillé connut une douloureuse restructuration. C’est alors que quelques vignerons décidèrent de se réunir en une coopérative viticole, Depuis, les générations se sont suivies, les présidents se sont succédés et les millésimes aussi. La tentation fut grande pour certains de retourner à l’indépendance et goûter ainsi aux fruits de leur seul travail, comme le font beaucoup de vignerons-récoltants en Alsace, mais aucun ne l’a fait. Toujours a prévalu l’esprit de solidarité, qui a animé les fondateurs de la Cave de Ribeauvillé. Une éthique, un style et une régularité reconnus par les professionnels, la Cave de Ribeauvillé vient d’être élue en Juin 2011 “Meilleure Cave Coopérative d’Alsace” par la Revue du Vin de France.

La culture biologique à la Cave de Ribeauvillé
Pour Jean, en 1999, le bio était la suite logique des efforts culturaux et de la sélection des parcelles pour chercher la meilleure expression des différents terroirs. Précurseur, il a initié la démarche dans la cave en essayant de concilier cette expression des terroirs avec la qualité environnementale. En effet, la richesse de la flore et de la faune ainsi que la qualité des paysages ont une grande importance pour lui. Seule la bio permet de réconcilier agriculture et nature. Dans les années qui suivirent, progressivement, Bernard Bagy, Fabrice Guyot, Guillaume Kester, Hubert Heinrich s’associent à la démarche. Aujourd’hui, plus de 18 hectares sont travaillés en culture biologique. La traçabilité est totale et certifiée par Ecocert pour garantir le respect du bio au consommateur.
Richesse des terroirs et des cépages
La diversité des sols est importante avec une palette de terroirs très variés sur granite, grès, marnes, limon, calcaire, etc., sur les communes allant de St Hippolyte au nord à Kientzheim au sud en passant par Bergheim, Ribeauvillé et Hunawihr. Toute la gamme des cépages alsaciens est présente dans ce vignoble bio, ainsi que l’incontournable Crémant et les fameux Grands Crus « Rosacker » et « Schlossberg ».

Nos 8 Grands Crus d’Alsace
Gloeckelberg : Situé sur les communes de Rodern et de Saint-Hippolyte, orienté sud-est, à une altitude de 250 à 360 mètres. Sols bruns acides et sableux grossiers.
Altenberg de Bergheim : Situé à Bergheim, sur la face sud du mamelon du Grasberg, à une altitude de 220 à 320 mètres. Sols marno-calcaires rouges très caillouteux.
Osterberg : Situé sur le ban de Ribeauvillé à une altitude de 250 à 350 mètres, sols argileux et caillouteux, orienté sud-est.
Kirchberg de Ribeauvillé : Des sols argileux, souvent très caillouteux, sur un vignoble de 11,4 hectares situé à une altitude de 270 à 350 mètres, orienté sud-ouest.
Rosacker : Situé à une altitude de 260 à 330 mètres au nord de Hunawihr, son sol lourd et aéré à la fois est à dominante calcaire.
Schoenenbourg : Au nord de Riquewihr, sur le flanc sud et sud-est du coteau du Schoenenbourg, entre 265 et 380 mètres d’altitude. Sols riches en éléments fertilisants retenant bien l’eau.
Schlossberg : Le Schlossberg repose à une altitude de 200 à 300 m. Terroir d’excellente fertilité minérale, sableux et argileux à la fois. En forte pente, le Schlossberg nécessite une culture en terrasse.
Marckrain : Au sud du village de Benwihr, à la sortie de la vallée de Kaysersberg, le vignoble de Marckrain s’appuie sur la célèbre Route des Vins, entre 200 et 250 m d’altitude. Il bénéficie d’une exposition est et sud-est très favorable et du micro-climat, spécifique à la région de Colmar. Sols marno-calcaires.
Vous pouvez retrouver ces Grands Crus d’Alsace dans notre boutique en ligne.

The winery’s history

The cooperation sprang up in Ribeauvillé

In 1885 Alsace was annexed to the German Reich. Cut off from France and its wine connoisseurs the vineyards of Ribeauvillé were sadly neglected. It was a group of winegrowers who then decided to group together and they founded the cooperative based on the ideas of German sociologist Frédéric Raiffeisen and named it Rappoltsweller Winzerverein.

The principle was simple

Each member had to bring all his harvest to the cooperative and in exchange was paid fairly. Skilled workers were in charge of the winemaking and bottling, a sales force found outlets for the wine and an administrative body took care of production and selling. Everything was placed under the direct control of the winegrowers who formed a board of directors.

A deep-rooted tradition

The vineyards of Ribeauvillé have been here since the beginning of time. It were the Lords of Ribeaupierre and the Benedictine monks who first made use of the natural resources with its south facing slopes and different topsoils. It is believed that the knight-monk Martin Zahn returning from the Crusades played a major role in the creation of “Clos du Zahnacker”.

Since then, nothing has changed

Despite all the upheaval in the history of this part of France since 1895, the Cave de Ribeauvillé has managed to preserve its spirit of solidarity and efficiency. From generation to generation, from one year ‘s wine production to the next, the temptation for independence of growers make their own wine  has been omnipresent. But finally no-one, since the founding of the cooperative, has wanted to change.

An oustanding Producer

The success of “Cave de Ribeauvillé”
Its success, not only in France, but also in 33 different foreign countries, stems from:

- its status as an ” integral ” wine cooperative which implies that its members, 40 professional wine growers, are obliged to bring all of their production to the cooperative cellar

-  its tradition as the oldest wine cooperative in France (created in 1895) a company spirit based above all on its human element.

A strong company culture

The vineyards of the winery cover 265 hectares surrounding Ribeauvillé. This area is worked by 40 wine professionals out of 110 members totally dedicated to the principles of production, vinification and commercialisation. The human element is effectively the foundation of the cooperative. Each and everyone identifies with and invests in an entity created by their forefathers through active participation to decision making, to which the future of the cooperative is committed.

The oldest wine cooperative in France

Founded in 1895 to help winegrowers from Ribeauvillé and the vicinity to cope with times of crisis, the Coop has managed over the past hundred years to keep the original spirit going, thus proving that a progressive idea such as solidarity can be successful.